Sur les animaux

Carex rhizome

Pin
Send
Share
Send


Carex rhizome (Carex rhizina Blytt ex Lindbl.)

Vivace à rhizome horizontal allongé situé à la surface du sol et couvert de pourriture forestière. Les pousses sont ascendantes et dressées, plaquées à la base des restes des vagins des feuilles de l'an dernier. Le vagin des feuilles vivantes est brun-brun, légèrement brillant, se désintégrant à la limite membraneuse avec la formation d'un maillage de nervures libérées. Limbes foliaires moyens de 2-3 mm de large. Les pousses reproductrices mesurent de 15 à 30 cm de haut. L'inflorescence se situe entre un épillet apical mâle oblong, jusqu'au sommet duquel pousse l'un des épillets femelles latéraux. Ces dernières - linéaires - sont situées à l'aisselle des feuilles de couverture vaginale sans plaques, friables et à fleurs basses. Les feuilles des fleurs femelles couvrantes sont ovales, avec une nervure médiane saillante à l'extrémité supérieure, brun-vert, membraneuse au sommet. Les sacs sont obovales, d'environ 4 mm de long, trièdres convexes, verdâtres, pubescents courts, avec des nervures, stigmate 3 (voir Fig. 2-1).

Il pousse dans les forêts d'épinettes à larges feuilles, de bouleaux, de larges feuilles, d'épinettes et de pins sur des sols secs et drainés de la partie européenne de l'URSS et de la Sibérie occidentale. La limite nord de l'aire de répartition se situe au nord de 65 ° N Un fragment de l'aire de répartition se trouve dans le Caucase, en dehors de notre pays, il se trouve dans la zone forestière d'Europe occidentale et centrale. La plante se trouve principalement dans les zones à marques hypsométriques relativement élevées, dans ces dernières - sur les pentes, les micro-élévations. Il se développe bien dans les endroits où le calcaire est proche. Le rhizome de la plante pousse de l'un et meurt de l'autre. La partie vivante du rhizome a environ 10 ans.

Les feuilles vivent environ 1 an, l'hiver à l'état vert. Les pousses reproductrices sont polycycliques, la phase de floraison commence au cours de la troisième ou quatrième année de leur vie.

Voir aussi dans d'autres dictionnaires:

FAMILLE DE SABLE (CVPERACEAE) - pic 1 carex Arnell, carex pâle, carex palmé, carex à tartiner, carex riz chiné. 2 carex rhizome, carex vaginal, carex forestier, carex velu, carex tacheté de rouille La famille comprend environ 90 genres et plus de 4500 espèces ... Plantes herbacées forestières

Cherchez

Type: PLANTES VASCULAIRES (PLANTAE VASCULARES)

Département: ANNOTÉ (FLEUR) (ANGIOSPERME (MAGNOLIOPHYTA))

Niveau: MONOCOTYLEDONES SIMPLES (LILIOPSIDA))

Commande: FLUX D'EAU (CYPERALES)

Famille: ALIMENT (ARGENT) (CYPERACEAE)

Voir: Racine de carex
CAREX RHIZINA BLYTT EX LINDBL. (= C. PEDIFORMIS C.F. MEY. SUBSP. RHIZODES (BLYTT EX MEINSH.) LINDB. FIL.)
ASAKA KARENISHCHAVAYA

Importance internationale:
Il figure dans la 2e édition du Livre rouge du Bélarus (1993). Il est inscrit dans les Livres rouges de Lituanie, de Pologne et de Lettonie.

Description:
Plante herbacée vivace, plus lâche, de 15–40 cm de haut avec un rhizome horizontal allongé situé à la surface du sol et recouvert de litière forestière et de courtes pousses ascendantes. Les tiges à la base sont densément entourées de feuilles écailleuses brun-violet foncé, principalement avec un clivage de maille bien défini. Les feuilles centrales sont molles, de 2 à 3 mm de large, avec des denticules courts dirigés vers le haut. La feuille de couverture de l'épillet inférieur pistillé se compose d'un vagin, au sommet d'un tronc obliquement, brun, bordé de membrane blanche, sans plaque foliaire. L'inflorescence provient d'un épillet d'étamine, dans un état mature situé sous le pistillaire supérieur, et de 2-3 épillets pistillaires cylindriques étroits, unifloraux espacés, qui reposent sur des pattes plus ou moins longues dans la moitié supérieure de la tige et souvent quelque peu suspendues. Sacs d'une longueur de (3,5) 3,8-4,0 mm, pubescents, émoussés-trièdres, avec une base en forme de coin et un nez de 0,2-0,3 mm de long.

Distribution:
Espèce némorale d'Europe-Sibérie occidentale, assez rare dans la majeure partie de son aire de répartition. Distribué en Scandinavie, en Europe centrale et orientale (les États baltes, le nord-ouest de la Russie et ses districts centraux, les Carpates), en Sibérie occidentale. Au Bélarus, il est situé dans des localités isolées à la frontière ouest de son aire de répartition continue. Trouvé pour la première fois dans la seconde moitié des années 70 du siècle dernier dans le quartier de Belynichi. Noté plus tard dans les districts de Glubokoe, Gorodok et Osipovichi. Ces dernières années, il a été identifié à plusieurs endroits dans le district de Vitebsk, ainsi que dans les districts de Gorodok, Dubrovensky, Liozno, Postavsky, Chashniksky, Cherikovsky et Sharkovshchinsky.

Habitats:
Les forêts sèches à feuilles larges et à feuilles larges de conifères se trouvent généralement le long des pentes des ravins et des berges indigènes, moins souvent les forêts humides d'épinettes à feuilles larges sur le territoire de la plaine (en dehors des élévations). Préfère les sols carbonatés secs drainés.

Biologie:
Il fleurit en mai, porte ses fruits en juillet. Anémophile. La reproduction est semencière et végétative. Anémochor et Mirmekochor.

Le nombre et la tendance de son changement:
Presque toutes les populations connues occupent des superficies ne dépassant pas plusieurs dizaines de mètres carrés.

Facteurs de menace clés:
Transformation économique du sol, l'espèce est sensible aux changements du régime d'éclairage des habitats, elle disparaît donc rapidement avec une coupe nette.

Mesures de sécurité:
Il est protégé dans la réserve paysagère de Babinovichsky (district de Liozno), la réserve botanique de la barbe du diable (district de Vitebsk), pousse sur le territoire de la réserve de Mylicino conçue (district de Gluboksky). Il est nécessaire d'interdire la réalisation de boutures à usage principal dans les lieux de croissance (des coupes sélectives sanitaires et d'entretien sont autorisées en hiver) et la transformation des terres, un suivi périodique de l'état des populations connues et la recherche de nouveaux emplacements doit être effectuée, la culture du carex rhizome en culture est recommandée (l'espèce est intéressante pour l'aménagement paysager des zones ombragées), il convient de conserver le patrimoine génétique des espèces dans une culture.

Compilé par:
Skuratovich A.N., Shimko I.I.

© 2006 Livre rouge de la République du Bélarus
Dans le cadre du projet PNUD FEM Polésie

Habitat et habitat

Espèces de Sibérie euro-occidentale. Il est caractéristique du sud de la Fennoscandie, de l'Europe centrale et orientale. En Russie, il pousse dans la partie européenne (à l'exception des régions du nord et du sud), le territoire de Krasnodar, la région de Volgograd et la Sibérie occidentale.

En règle générale, il pousse dans les forêts sèches de feuillus et mixtes, sur les lisières et les clairières, principalement le long des pentes, sur un sol carbonaté.

Description botanique

Plante vivace de 20 à 40 cm de haut, friable, à rhizome ramifié rampant, densément recouverte de vagins noirs, clairement entrelacés.

Les feuilles sont plates, molles, jusqu'à 3 mm de large, longues, égales ou plus longues que les tiges. Epillets, dont deux, quatre, espacés, le dessus avec des étamines, sessiles, le reste avec des pistillets, 1,5-3 cm de long, avec de longues pattes. La bractée est écailleuse, avec un vagin à gobelet tubulaire, épineux ou avec un limbe court, vert, brun membraneux le long du bord.

Les écailles couvrantes des fleurs pistillées sont ovoïdes, pointues, brunes, avec une bande verte au milieu, membraneuses blanches. Les sacs obovent jusqu'à 4 mm de long, avec une jambe allongée jusqu'à 1 mm de long, avec un nez à deux dents, à poils courts denses. Sagittaire trois.

Floraison - mai - juin. Fructification - juin.

Regardez la video: Hangende zegge Carex pendula - 2016-04-27 (Avril 2020).

Pin
Send
Share
Send