Sur les animaux

Corbeau noir

Pin
Send
Share
Send


Il y a une idée fausse selon laquelle le nom corbeau est le nom du mâle, tandis que la femelle est appelée le corbeau. En fait, ce n'est pas correct - ce ne sont que deux espèces différentes (corbeau ordinaire (Corvus corax) et corbeau (Corvus cornix)).

Le corbeau est le plus grand représentant des Passeriformes. Sa masse atteint un kilogramme et demi et la longueur du corps peut atteindre 70 cm.

Le plumage d'un corbeau est noir uni avec une teinte métallique. La durée de vie d'un corbeau est grande, jusqu'à 55-75 ans. Les corbeaux sont monogames, l'oiseau sélectionne une paire avec grand soin et reste fidèle au partenaire tout au long de sa vie.

Les corbeaux sont omnivores. Ils mangent à la fois des rongeurs, des insectes, des poissons et d'autres petits oiseaux et des charognes.

L'image du corbeau est entrée depuis longtemps dans le folklore. Selon les croyances populaires, le corbeau était considéré par les choses comme un oiseau sage et lui attribuait une longue durée de vie - de 100 à 300 ans. D'un autre côté, le corbeau symbolisait souvent une puissance obscure impure.

Extérieurement, la femelle et le mâle ne diffèrent pas l'un de l'autre. Les mâles sont légèrement plus grands que les femelles - leur poids est d'environ 1100-1500 gr. (les femelles pèsent 800-1300 gr.). Le plumage d'un corbeau est noir monophonique. Extérieurement, les corbeaux sont similaires aux tourelles, mais de taille beaucoup plus grande. Chez un oiseau adulte, le plumage a une teinte violette ou verdâtre sur la tête, le cou et les ailes. Sur le ventre - une teinte bleuâtre ou métallique. Les jeunes Voroniens ont un plumage noir opaque. La base de la petite plume est différente selon les espèces - dans un corbeau ordinaire, elle est grisâtre.

Les ailes sont longues, l'envergure plus d'un mètre. La queue a une forme pointue. Le bec et les pattes sont noirs. Le bec est épais, en forme de cône, légèrement courbé. Sur les pattes sont des griffes acérées et fortement pliées. L'iris est brun rouge foncé.

Représentants du genre Crows (Corvus), il existe plus de 60 espèces. Les corbeaux sont répandus presque partout, à l'exception seulement de la Nouvelle-Zélande et de l'Amérique du Sud.
Dans le grand corbeau, les sous-espèces suivantes sont distinguées:

C. c. corax - toute la partie européenne de l'aire de répartition de l'espèce (sans l'Espagne et le Portugal) au sud de la Crimée, du Caucase, du Kopetdag, du nord de l'Iran, de la Sibérie occidentale et centrale.
C. c. varius- Islande et îles Féroé.
C. c. subcorax - Grèce, Asie centrale, ouest de la Chine sauf l'Himalaya.
C. c. tingitanus - Afrique du Nord, au sud jusqu'à Suse (au sud de l'Atlas), à l'est jusqu'à la Cyrénaïque et Mersa Matruh, îles Canaries.
C. c. tibetanus - l'ensemble de l'Asie centrale montagneuse (sauf le Turkménistan), l'Himalaya et le Tibet.
C. c. kamtschaticus - Sibérie à l'est de Léna au sud jusqu'à la Transbaikalia et la Mongolie.
C. c. principalis - du Groenland et de l'Arctique nord-américain à la Colombie-Britannique.
C. c. sinuatus est l'ouest des États-Unis, au sud au nord du Honduras et du Mexique et des îles adjacentes.
S. s. laurencei - Palestine, Syrie, Baloutchistan, montagnes de l'est de l'Iran, nord-ouest de l'Inde, du Rajputan au Sindh et au Punjab, probablement en Asie Mineure.
S. s. hispanus - Espagne, Portugal, Îles Baléares

Les principales différences entre les représentants des sous-espèces sont leur taille et la couleur de la base de la petite plume.

Les corbeaux sont répandus presque partout, à l'exception seulement de la Nouvelle-Zélande et de l'Amérique du Sud.

L'habitat des corbeaux en Europe couvre des territoires allant de la Scandinavie et du nord de la Russie aux Pyrénées, au Portugal et en Italie. À l'ouest, le corbeau se trouve en Grèce, Bulgarie, Roumanie. À l'est, l'habitat du corbeau s'étend à travers le territoire de la Sibérie occidentale et orientale jusqu'à Anadyr et au Kamchatka. Du sud, des corbeaux habitent l'Afrique du Nord, ainsi que l'Arabie, la Palestine, la Syrie, la Mésopotamie, l'Iran, l'Afghanistan, le Baloutchistan, le nord-ouest de l'Inde, l'Himalaya, le Tibet et la Mongolie, à l'ouest jusqu'à Kobdo et Lob Nora.

Le Groenland et l'Amérique du Nord sont également un habitat pour les corbeaux.

Tous les représentants des Vranov sont des oiseaux hautement organisés en termes de système nerveux. Ils sont capables d'accumuler des expériences antérieures et ainsi, avec des réflexes inconditionnés, ils peuvent distinguer des réflexes conditionnés. Dans diverses situations de la vie. Par exemple, dans les conflits sur le territoire, les jeunes Voroniens surveillent attentivement le comportement des oiseaux plus âgés, adoptant leur expérience, qu'ils appliquent ensuite en pratique.

Les corbeaux à l'état sauvage s'installent généralement en meute. Dans le même temps, le troupeau occupe un certain territoire, et construit des logements, extrait de la nourriture uniquement sur ce territoire. Les corbeaux passent la nuit dans les nids. Une journée est passée à la recherche de nourriture.
Aujourd'hui, le nombre de corbeaux n'est pas très élevé et diminue au fil des ans. Un corbeau peut être considéré comme un oiseau rare. Les corbeaux sont sociaux et prudents. Les troupeaux de corbeaux préfèrent souvent s'installer près des habitats humains, où ils trouvent de la nourriture pour eux-mêmes dans les décharges, les parcs à bestiaux, les champs.

Choisir un lieu de nidification, un partenaire, construire un nid sont des processus extrêmement importants pour un corbeau. Et chaque oiseau aborde la solution des problèmes individuellement, en tenant compte de l'expérience acquise.

Les corbeaux sont sédentaires. Mais certaines populations vivant au Turkménistan et dans le Caucase s'envolent pour l'hiver. Dans le même temps, l'ensemble du troupeau ne quitte pas toujours des habitats permanents et seuls quelques corbeaux peuvent se rendre dans de nouveaux endroits pour l'hivernage.

Les corbeaux volent bien. Une caractéristique est la préparation du corbeau au décollage: avant le décollage, il effectue plusieurs sauts en place.
Pour la construction d'un nid de corbeaux, ils choisissent un terrain difficile densément couvert d'arbres, mais ils les évitent généralement dans les zones reculées de la taïga. Dans les endroits où il n'y a pas de plantation forestière, les corbeaux font leurs nids dans les rochers, au bord des falaises. Le plus souvent, pour la construction du nid, le corbeau choisit un vieil arbre fort (bouleau, chêne, tremble, tilleul), moins souvent - des conifères.

Les corbeaux qui vivent près des habitations humaines recherchent des structures hautes (clochers, châteaux d'eau, gratte-ciel) pour construire un nid.

Pour nourrir les poussins, un mélange spécial est préparé pour une purée, à partir de laquelle de petits morceaux sont fabriqués et fournis à leurs poussins. Un tel morceau de nourriture est placé profondément dans le bec du poussin. Si le poussin refuse de se nourrir, vous pouvez le gaver de force, conduisant directement dans la gorge un mélange nutritif d'une seringue avec une buse en caoutchouc. Il est important de surveiller la température des aliments - elle ne doit pas dépasser 37 degrés.

Pour nourrir les poussins, les aliments pour bébés conviennent (purées de légumes, céréales sans produits laitiers, pâtes). Le fromage cottage sans matières grasses, les œufs trempés, les mélanges de céréales hachées conviennent également.Les légumes et les fruits sont pré-râpés et pressés.
L'eau potable est nécessaire pour les corbeaux. Mais l'eau du robinet contient des impuretés chlorées et peut nuire à la santé des oiseaux. Par conséquent, la pré-eau est défendue pendant deux jours. Il est préférable de donner aux oiseaux de l'eau pré-filtrée ou en bouteille. La température de l'eau doit être de 22 à 28 degrés.

Les corbeaux sont monogames. Ayant choisi un couple, ils restent fidèles au partenaire tout au long de leur vie. Les corbeaux atteignent la maturité de deux ans. L'accouplement chez les oiseaux vivant dans les régions du sud a lieu au début ou à la mi-février. Fin février - début mars, la maçonnerie commence déjà. Dans les régions du nord, il commence plus tard - à la mi-avril - mai.

Les corbeaux sont gardés en meute et pour la construction de nids, ils choisissent des endroits sur le territoire fixe. Habituellement, une paire de corbeaux a deux nids, qui sont utilisés de manière interchangeable pendant plusieurs années. Si quelqu'un ruine le nid, les corbeaux en construisent un nouveau dans la zone de nidification existante ou occupent la maison de quelqu'un d'autre. Les sites de nidification peuvent être de 3 à 10 km. en ligne droite.
Les deux partenaires sont engagés dans la construction du nid. Le nid est généralement situé très haut au-dessus du sol, sur un vieil arbre puissant. Le nid est situé sur l'une des branches massives ou dans une branche du tronc d'arbre principal.

La base du nid est des tiges épaisses, souvent un corbeau les graisses pour le renforcer avec de l'argile. Dans la couvée d'un corbeau, il y a généralement 4 à 6 œufs. La femelle pond des œufs avec un intervalle de 1-2 jours. Les œufs sont bleu-vert, avec des taches brunes ou grises. Les deux parents participent à l'incubation, mais parfois seulement la femelle. L'incubation dure jusqu'à 20 jours. Pendant la saison, les corbeaux font un embrayage. Mais si le premier embrayage est détruit, les oiseaux peuvent en faire un de plus. Les mâles et les femelles sont impliqués dans l'alimentation des poussins. La nourriture des poussins est la même que celle des parents.

Un mois et demi après la naissance des poussins commencent à s'envoler du nid. Au début, les moutons noirs restaient proches de leurs parents, seulement au début du froid, ils se sont séparés des aînés.

Origine de la vue et de la description

Photo: Corbeau noir

Le nom binomial latin Corvus Corone vient du latin Corvus et du grec Corone. Le genre Corvus peut être traduit par «corbeau» et «Corone» signifie corbeau, donc «Raven Raven» est une traduction littérale de Corvus Corone.

Il y a environ 40 espèces de corbeaux, donc ils viennent en différentes tailles. Le corbeau d'Amérique a une longueur d'environ 45 cm. Un corbeau de poisson mesure environ 48 cm de long. Un corbeau ordinaire est beaucoup plus grand et mesure environ 69 cm. Les corbeaux peuvent peser de 337 à 1625 grammes. Les tours sont plus petites que les corbeaux et ont des queues en forme de coin distinctes et des becs légers. Ils mesurent en moyenne 47 cm de long.

Vidéo: Black Crow

Les corbeaux noirs américains diffèrent des corbeaux ordinaires à plusieurs égards:

  • ces corbeaux sont plus gros
  • leurs voix sont plus rauques
  • ils ont des becs plus massifs.

Fait intéressant: Les corbeaux noirs peuvent être identifiés par leur son distinctif. On pense qu'avec l'aide d'un grand nombre de mélodies, les corbeaux expriment leurs sentiments en réponse à la faim ou à la menace, par exemple.

Leurs bonnes capacités de vol et de marche, ainsi que l'exploitation conjointe des ressources alimentaires, donnent aux corbeaux un avantage sur les autres oiseaux d'élevage. Le corbeau noir a une longue histoire de persécution en tant que voleur et nuisible. Cependant, d'un point de vue environnemental, il n'y a pas de bonne raison à cela.

De plus, la persécution n'a conduit nulle part à la mort de la population. En particulier, les troupeaux non reproducteurs peuvent endommager les cultures. Les corbeaux, en revanche, sont des oiseaux utiles, car ils dévorent un grand nombre de souris et d'escargots, en particulier pendant la saison de reproduction.

Apparence et caractéristiques

Photo: À quoi ressemble un corbeau noir

Les corbeaux noirs sont des oiseaux énormes, certainement l'un des plus grands de la famille des corbeaux (48 - 52 cm de long). Ce sont des corbeaux archétypaux: un corps noir uniforme, un gros bec saillant, mais beaucoup plus petit que celui d'un corbeau. Un grand corbeau noir typique n'a aucune marque de sexe évidente. Il est légèrement plus petit qu'un corbeau ordinaire, avec une queue plus longue et fortement graduée, un bec plus lourd, une gorge hirsute et une voix plus profonde.

Bien qu'à première vue, il soit facile de voir un corbeau noir au plumage noir uniforme, ce n'est pas tout à fait vrai. Regardez de plus près et vous remarquerez un éclat subtil vert et violet, qui est vraiment très attrayant. Les hanches et les plumes autour de la base des becs sont soigneusement plumées sur ces oiseaux. Les pattes du corbeau noir sont en anisodactyle, avec trois doigts vers l'avant et un doigt vers l'arrière. L'envergure d'un corbeau adulte est de 84 à 100 cm.

Fait intéressant: Le cerveau du corbeau noir est à peu près de la même taille que le cerveau du chimpanzé, et certains chercheurs continuent de suggérer que les corbeaux «réfléchissent» à leur environnement social et physique et utilisent des outils pour collecter de la nourriture.

C'est peut-être l'intelligence qui donne aux corbeaux noirs un comportement mystérieux, mais en même temps surnaturel - à la fois d'un point de vue réel et d'un point de vue culturel. Imaginez que le corbeau est perspicace, avec des yeux concentrés, battant lentement et régulièrement ses ailes lorsqu'il manœuvre dans le ciel, avec des «doigts» au bout de ses ailes. Ils ont l'air étranges, comme des doigts humains en silhouette.

Les corbeaux noirs sont également souvent confondus avec des tours, dont le bec est plus épais, plus convexe et sans poils ni poils. Fait intéressant, contrairement aux tourelles, qui sont généralement très sociables et sociables, les corneilles noires sont de nature plus solitaire, bien que cela puisse changer dans une certaine mesure en hiver.

Où vit le corbeau noir?

Photo: Oiseau corbeau noir

Les corbeaux noirs peuvent être trouvés partout dans le monde dans divers habitats. Historiquement, ils vivaient dans les marécages, dans des endroits légèrement cultivés avec une couverture arborée clairsemée et sur les côtes. Plus récemment, ils se sont incroyablement adaptés aux zones suburbaines et urbaines.

Les corbeaux noirs utilisent les parcs et les bâtiments pour la nidification, ainsi que la nourriture dans les décharges et dans les poubelles. Le seul dommage grave que subissent les corbeaux noirs est une détérioration de la nutrition. Ils ne sont pas limités par la hauteur existant du niveau de la mer aux zones montagneuses. Les corbeaux noirs ont tendance à nicher sur les arbres ou sur les rochers. Le corbeau noir est l'un des oiseaux les plus communs au monde.

Les habitats préférés des corbeaux noirs sont le Royaume-Uni (sauf le nord de l'Écosse), la France, l'Espagne, le Portugal, le Danemark, l'Allemagne, la République tchèque, la Slovaquie, l'Autriche, le nord de l'Italie et la Suisse. En hiver, de nombreux oiseaux européens atteignent la Corse et la Sardaigne.

Les corbeaux noirs préfèrent également les paysages ouverts - rivages, toundra sans arbres, falaises rocheuses, forêts de montagne, berges ouvertes, plaines, déserts et forêts rares. Les tourelles se trouvent dans toute l'Europe et l'Asie occidentale. Ils préfèrent également les grands espaces, les plaines fluviales et les steppes. Le corbeau noir est absent dans le nord-ouest de l'Écosse, en Irlande du Nord et sur l'île de Man.

Vous savez maintenant où habite le corbeau noir. Voyons ce que mange cet oiseau.

Que mange le corbeau noir?

Photo: Corbeau noir en Russie

Les corbeaux noirs sont omnivores, ce qui signifie qu'ils mangent presque tout. Les corbeaux mangent de petits animaux comme les mammifères, les amphibiens, les reptiles, les œufs et les charognes. Ils se nourrissent également d'insectes, de graines, de céréales, de noix, de fruits, d'arthropodes qui ne sont pas des insectes, des mollusques, des vers et même d'autres oiseaux. Il est également à noter que les corbeaux mangent des ordures et stockent la nourriture dans des cachettes, brièvement, sur les arbres ou sur le sol.

Fait intéressant: Les corbeaux noirs peuvent se tenir sur les fourmilières et permettre aux fourmis de les grimper. Puis l'oiseau frotte les fourmis dans ses plumes. Ce comportement est appelé anting et est utilisé pour protéger contre les parasites. Les fourmis peuvent aussi faire s'enivrer les oiseaux avec de l'acide formique libéré par leur corps.

Les corbeaux noirs se nourrissent principalement de terre, où ils marchent volontairement. Ils peuvent même attaquer et tuer de jeunes animaux faibles. Cette habitude les rend impopulaires chez les agriculteurs, tout comme la tendance des oiseaux à détruire les cultures.

Les corbeaux peuvent fuir avec des lambeaux de proies et stocker des friandises dans les arbres, cacher la viande comme le fait un léopard pour une consommation ultérieure. Parfois, ils enterrent les graines ou les stockent dans des crevasses dans l'écorce, parfois ils volent de la nourriture à d'autres animaux, travaillant avec d'autres corbeaux pour piller la nourriture des loutres, des vautours et des oiseaux aquatiques.

Caractéristiques du caractère et du style de vie

Photo: Corbeau noir dans la nature

Les corbeaux noirs sont des oiseaux très intelligents. Ils sont connus pour leurs compétences en résolution de problèmes et leurs incroyables compétences en communication. Par exemple, lorsqu'un corbeau rencontre une personne vile, il apprend à l'autre corbeau comment l'identifier. En fait, des études montrent que les corbeaux noirs n'oublient pas leur visage.

Fait intéressant: Les corbeaux noirs intelligents peuvent être des imitateurs magistraux. On leur a appris à compter à haute voix jusqu'à sept, et certains corbeaux ont appris plus de 100 mots et jusqu'à 50 phrases complètes, tandis que d'autres étaient connus pour imiter la voix de leurs propriétaires pour appeler des chiens et taquiner des chevaux. Ils font également preuve d'une grande curiosité, nourrissant une réputation de farceurs inventifs et comptant les voleurs. Ils s'envolent avec le courrier des gens, tirent les pinces à linge des lignes et s'enfuient avec des articles sans surveillance, comme des clés de voiture.

De nombreuses espèces de corbeaux sont solitaires, mais elles se nourrissent souvent en groupes. D'autres restent en grands groupes. Lorsqu'un corbeau meurt, un groupe entoure le défunt. Cet enterrement ne fait pas que pleurer les morts. Des corbeaux noirs se réunissent pour découvrir qui a tué leur pénis.

Après cela, le groupe des corbeaux s'unira et poursuivra les prédateurs. Certains corbeaux sont des annuelles, plutôt que des adultes en train de s'accoupler, vivant dans un groupe appelé communauté assise. Certains corbeaux migrent tandis que d'autres ne migrent pas. Si nécessaire, ils se rendront dans des zones plus chaudes de leur territoire.

Les corbeaux noirs sont bien connus pour leur nidification solitaire, bien qu'ils maintiennent de vastes territoires de nidification autour de leurs nids. Fait intéressant, les corbeaux travaillent ensemble pour fournir une protection contre les prédateurs et autres intrus.

Ils présentent un comportement spécial, s'appuyant sur un objet exceptionnel, comme une cheminée ou une antenne de télévision, et sonnent assez fort une série d'aigus, conçus pour les temps de coassement.

Fait intéressant: Les corbeaux noirs nettoient les animaux morts et la litière. En fait, le corbeau est souvent accusé de retourner des poubelles, mais les vrais coupables sont généralement des ratons laveurs ou des chiens.

Structure sociale et reproduction

Photo: Corbeau noir

Les corbeaux noirs forment le plus souvent des couples monogames qui restent ensemble pour la vie. Ils se reproduisent au début du printemps, de mars à avril. Dans la plupart des cas, ces couples protègent le même territoire sur lequel ils vivent toute l'année. Certaines populations peuvent migrer vers le site de reproduction.

Chaque nid est composé d'une seule paire. Cependant, environ 3% des individus participent à l'accouplement coopératif. En particulier, il a été montré que dans la population du nord de l'Espagne, l'accouplement coopératif est présent dans la plupart des nids.

Dans la plupart des cas, les oiseaux auxiliaires étaient associés à une paire d'accouplements. Dans certains cas, ces groupes de reproduction ont atteint la taille d'une quinzaine d'oiseaux, parfois avec des poussins de plusieurs couples. En raison de la rareté de cela, les chercheurs n'ont commencé que récemment à étudier la mécanique des groupes tribaux.

La saison de reproduction des corbeaux noirs commence fin mars, le pic de ponte - mi-avril. Lorsque les corbeaux noirs s'accouplent, ils restent souvent ensemble pour la vie, séparés seulement après la mort. Cependant, dans certains cas, seules les femelles ont été trouvées par paires et les mâles ont parfois triché.

Les oiseaux pondent cinq ou six œufs vert olive avec des taches plus foncées. Les jeunes corbeaux peuvent passer jusqu'à six ans avec leurs parents avant de commencer à vivre seuls.

À l'approche de l'hiver, les corbeaux noirs se rassemblent en grands groupes de nuitées. Ces troupeaux peuvent comprendre des dizaines de milliers d'oiseaux, et parfois des centaines de milliers. Les raisons possibles de cette saisonnalité sont la chaleur, la protection contre les prédateurs tels que les hiboux ou l'échange d'informations. Le corbeau noir peut vivre 13 ans à l'état sauvage et plus de 20 ans en captivité.

Ennemis naturels du corbeau noir

Photo: À quoi ressemble un corbeau noir

Les principaux prédateurs ou ennemis naturels des corbeaux noirs sont les faucons et les hiboux. Les faucons les attaquent, les tuent et les mangent pendant la journée, et les hiboux les poursuivent la nuit lorsqu'ils sont dans leurs abris. Mais les corbeaux attaquent également les faucons et les hiboux, bien qu'ils ne les mangent pas.

Les corbeaux semblent détester leurs ennemis naturels et lorsqu'ils en trouvent un, ils les attaquent en grands groupes bruyants dans des comportements appelés mobbing. Un faucon ou un hibou bondé de corbeaux essaie toujours de partir afin d'éviter un problème.

Le corbeau noir est souvent appelé intrépide. Ils sont capables de chasser des aigles, qui peuvent peser neuf fois plus qu'un corbeau. Malgré leur intrépidité, les corbeaux noirs ont souvent encore peur des gens qui sont leur plus grand prédateur.

Les corbeaux noirs peuvent affecter de manière significative la population d'oiseaux locale en chassant leurs œufs. Cela indique qu'ils jouent probablement un rôle dans le contrôle de la population de leur écosystème, réduisant la taille des couvées chez d'autres oiseaux.

De plus, les corbeaux charognards consomment des charognes, mais l'importance de leur contribution à cet égard est inconnue. Le grand coucou tacheté, Clamator glandariou, est un parasite tribal connu pour pondre dans les nids du troupeau.

Statut de la population et des espèces

Photo: Une paire de corbeaux noirs

Selon l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), la plupart des corbeaux ne sont pas en danger. Crow Flores est l'une des exceptions. Elle est répertoriée comme une espèce menacée car elle a une très petite population, qui diminue car la déforestation menace sa maison sur les îles indonésiennes de Flores et Rinka.

L'UICN estime que sa population se situe entre 600 et 1700 individus matures. Corbeau hawaïen éteint à l'état sauvage. Selon diverses estimations, la population de corbeaux noirs est de 43 à 204 millions et continue de croître. Actuellement, aucun effort n'est fait pour préserver l'apparence du corbeau noir.

Bien que le corbeau noir soit actuellement classé comme une espèce distincte, il peut se croiser avec son cousin et des hybrides se trouvent là où leurs aires de répartition se croisent. Dans la majeure partie de l'Irlande et de l'Écosse, un corbeau noir est remplacé par un corbeau gris-noir; dans les zones frontalières, deux espèces se reproduisent mutuellement. Jusqu'à présent, la question reste de savoir pourquoi deux espèces différentes habitent les zones climatiques voisines.

Le corbeau noir peut être considéré comme un régulateur naturel des populations d'oiseaux et, dans une certaine mesure, il joue un rôle utile en augmentant les chances des oiseaux qui peuvent le déjouer. De tous les oiseaux, le corbeau noir est le plus détesté des villageois qui élèvent des volailles, car c'est le plus rusé des voleurs d'œufs. Les oiseaux sauvages souffrent également beaucoup de sa dévastation.

Corbeau noir - l'un des oiseaux les plus intelligents et les plus adaptables. Elle est souvent assez intrépide, même si cela peut être prudent avec une personne. Ils sont assez seuls, généralement trouvés seuls ou en paires, bien qu'ils puissent former des troupeaux. Les corbeaux noirs viendront dans les jardins pour se nourrir, et bien qu'ils soient souvent prudents au début, ils sauront bientôt quand il est sûr et reviendront pour profiter de ce qui leur est offert.

Krumkach

L'ensemble du territoire de la Biélorussie

Famille Corvidae - Corvidae.

Au Bélarus - C. c. corax (la sous-espèce habite toute la partie européenne de l'aire de répartition de l'espèce).

Espèce sédentaire à reproduction normale. Il est répandu, commun sur tout le territoire, et dans les endroits de grands complexes d'élevage avec des sépultures pour le bétail, il est nombreux.

Le plus grand des oiseaux de l'ordre des Passeriformes. Le corps est massif, la queue est en forme de coin, le bec est épais et assez long. Le plumage est noir avec une teinte métallique, les plumes sous le bec des oiseaux adultes sont émises sous la forme d'une «barbe». Le bec et les pattes sont noirs. Le plumage des jeunes individus est noir avec une teinte brune. Le poids du mâle est de 1,1-1,56 kg, la femelle de 0,8-1,32 kg. La longueur du corps (les deux sexes) est de 60 à 67 cm, l'envergure est de 115 à 150 cm, la longueur des ailes des mâles est de 42 à 44 cm, la queue de 22,5 à 24 cm, les tarselis de 6,5 à 8 cm, le bec de 7 à 7,5 cm. La longueur des ailes des femelles est de 42,5 à 44 cm, la queue de 21,5 à 25,5 cm, le tarse de 6,5 à 7,5 cm, le bec de 6,5 à 7 cm.

Ce grand oiseau avec une silhouette semblable à une tour et à un corbeau est bien reconnu en raison du cri caractéristique "Crook-Crook" ou "Krum", qui définissait le nom biélorusse de l'espèce.

Même à la fin de l'automne et en hiver, lorsque le troupeau d'oiseaux est particulièrement visible, on peut à peine voir des groupes de ces oiseaux de plus de 10 individus. La plupart de l'année, ils passent dans des zones ouvertes et seulement pendant la période de nidification, gardent les forêts.

On le trouve partout en Biélorussie, bien qu'il ne niche pas dans les massifs centraux des grandes villes. Habite des biotopes forestiers très différents. Il préfère les vieilles forêts hautes alternant avec de vastes massifs marécageux, des clairières, de jeunes plantations, des lacs et des vallées fluviales, dans une moindre mesure et des zones ouvertes de paysage agricole, entrecoupées de petites îles de forêt, de bosquets. On le trouve également dans les grands parcs forestiers, bien qu'il ne gravite pas vers la proximité humaine.

Les nids sont situés le plus souvent près des lisières, des clairières, des clairières ou des clairières, le long des rives des lacs forestiers, le long des hautes tourbières et des plaines inondables fluviales, préférant des parties de l'ancienne pinède. Dans les zones ouvertes, il niche dans les hautes forêts insulaires, les bosquets de cimetières. Exceptionnellement, dans les plantations en bordure de route d'une route de campagne très fréquentée.

Les corbeaux commencent à se reproduire à la fin de la deuxième année de vie. Les couples d'oiseaux et leurs sites de nidification sont constants. Les paires formées persistent pendant de nombreuses années, peut-être à vie. Les jeux d'accouplement ressemblant aux évolutions aériennes des prédateurs diurnes commencent en janvier-février. L'accouplement a lieu au sol, toujours dans la neige. Les corbeaux commencent à construire ou à réparer les nids de l’année dernière en février-mars.

Il niche en paires séparées, qui sont généralement éloignées les unes des autres, à moins de 3 km (dans certains cas, dans les zones forestières à proximité des usines de transformation de la viande, des grands lieux de sépulture et des décharges de bovins, les nids peuvent être situés à plusieurs dizaines de mètres les uns des autres). Le nid se place dans la partie supérieure de la cime des vieux pins, beaucoup moins souvent - bouleau, chêne, aulne, saule, épicéa, parfois sur de jeunes arbres. Les nids sur les arbres dans la région de Vitebsk sont généralement construits sur des branches latérales près du tronc (46,5%), dans la fourche du tronc principal (18,6%), dans le verticille supérieur (14,0%). Dans deux cas (sur 66), les corbeaux occupaient les nids vides d'un autour des palombes (sur le pin et l'aulne noir) et dans l'un - l'ancien nid de l'aigle à queue blanche, et les structures de ces oiseaux n'étaient utilisées que comme base pour construire leurs nids.

Il existe des cas connus de localisation de nids sur des tours de transmission d'énergie et des châteaux d'eau.

Dans la région de Vitebsk le corbeau habite différentes stations: 37% des nids étaient situés dans des forêts de pins sèches, 26% dans des cimetières et des tours de transmission d'énergie parmi les paysages agricoles, 12% dans des îles de forêts sèches parmi des marais ouverts, 11% dans des forêts de pins à sphaigne et des forêts mixtes, 3% - dans des tourbières ouvertes.

Études plus récentes 1999-2014. dans la région de Vitebsk a montré que 14% des nids étaient situés sur des îles forestières parmi les marais, dans des cimetières et sur des poteaux de transmission d'énergie dans des paysages agricoles, 11,5% - en bordure de forêts de divers types (principalement du pin), 9,3% - sur des carrières de tourbe développées et abandonnées , 7% chaque automne sur les rives des tourbières supérieures, des bandes de protection le long des routes et des voies ferrées, des bosquets de bouleaux parmi les champs, des plantations dans les zones peuplées, 2,3% chacun dans les forêts de pins de romarin à la périphérie des tourbières supérieures, des arbustes parmi les champs dans les décharges, abattre avec un seul dere Yami, observation triangulation de la tour et le feu dans les bois. En général, les paysages naturels représentent 39,5% des zones de nidification des corbeaux et 60,5% pour les paysages anthropiques.

Des nids inspectés dans la région de Vitebsk. la majorité (46,5%) a été construite sur des pins, principalement sur des arbres vivants. Sur les épicéas, 14,0% des nids étaient localisés, sur les bouleaux - 11,6%, sur le tremble, le chêne, le peuplier et le saule - 2,3% chacun. 14,0% des nids étaient situés sur les poteaux des lignes électriques (à la fois sur le béton et le métal), 2,3% - sur les tours d'incendie de triangulation et d'observation. Les nids sur les arbres, en règle générale, sont construits sur des branches latérales près du tronc - 46,5%.

Données pour 1975-1988 et 1999-2014 dans la région de Vitebsk indique sans équivoque que la population de corbeaux explore de plus en plus le paysage culturel: la proportion de sites de reproduction dans les paysages naturels est passée de 74% à 34,8%, et dans les paysages anthropiques, elle est passée de 26% à 65,2%.

La hauteur du nid varie de 3 à 25 m (généralement plus de 10 m). La hauteur des nids dans la région de Vitebsk. variait de 2,5 m (buissons d'arbustes près de la décharge) à 32 m au-dessus du sol (tour de triangulation) et était en moyenne de 13,9 ± 1,0 m.

Le nid est construit de brindilles. Il est assez durable et est utilisé depuis de nombreuses années (jusqu'à 10 ans d'affilée, peut-être plus). Le plateau est tapissé d'une épaisse couche de matériau doux, principalement du liber imbibé, des touffes de laine, ainsi que des poils d'animaux sauvages et domestiques, parfois avec de la mousse et de l'herbe sèche. La hauteur du nid est de 30 à 49 cm, le diamètre est de 48 à 75 cm, la profondeur du plateau est de 8 à 20 cm, le diamètre est de 22 à 28 cm.

La couvée complète comprend le plus souvent 3 à 5 œufs, parfois sur 6, très rarement sur 7. Dans la région de Vitebsk. la couvée fait en moyenne 3,9 ± 0,2 œufs.

La coquille est initialement terne et vers la fin de l'incubation avec un faible lustre, elle est verdâtre, bleu clair, vert clair ou vert terne, mouchetée de surface brun brun foncé, brun verdâtre, taches olive pâle, taches et traits de formes diverses. Les taches profondes, le cas échéant, sont pâles ou gris-violet. Le motif sur l'œuf peut être très épais, parfois concentré au pôle émoussé, moins souvent représenté seulement par quelques taches et traits. Poids d'oeuf 29-31 g, longueur 48 mm (42-56 mm), diamètre 32 mm (30-35 mm).

Les corbeaux apparaissent aux nids en février, près d'eux ils font des jeux d'accouplement. L'oiseau commence à se reproduire très tôt - parfois la ponte commence dans la deuxième décade de février, et à la mi-mars, des poussins apparaissent. Souvent observé et nidifiant plus tard - début mars ou, exceptionnellement, début avril. Dans la région de Vitebsk la maçonnerie commence le 1er mars. En général, la saison de reproduction des corbeaux est prolongée et des couvées ultérieures sont régulièrement notées.

Il y a une couvée par an. En moyenne, la femelle incube pendant 21 jours en moyenne, à partir du premier œuf pondu, le mâle n'apporte sa nourriture et ne la remplace qu'à midi. Éclosion de poussins dans la région de Vitebsk. commence fin mars - la première décade d'avril, de 2 à 5 poussins sont enregistrés dans des couvées avec des poussins récemment éclos, une moyenne de 3,2 ± 0,2 poussins.

À la mi-avril, dans la plupart des nids, les poussins sont déjà en demi-plumes. Parfois, les poussins tombent du nid ou tombent au sol avec le nid, puis les adultes les nourrissent ici. Donc, 05/04/1983 (district de Sharkovshchinsky, région de Vitebsk.) 2 champignons à plumes ont été trouvés sous un pin avec un nid de corbeau. A en juger par les fosses piétinées et les excréments, les poussins sont restés longtemps au sol.

Une paire de corbeaux, qui a commencé à nicher dans la région de Vitebsk, compte de 0 à 4 cages, soit une moyenne de 2,6 ± 0,3 cage. Des couvées tardives sont régulièrement observées, peut-être à partir d'embrayages répétés. Le succès de la reproduction d'une partie contrôlée de la population de corbeaux pour le Lake District en 1999-2014. égal à 88,2%, soit assez élevé.

Les poussins quittent le nid à l'âge d'environ 38 jours, pas encore suffisamment renforcés. Une fois à l'extérieur du nid, ils tentent de voler, s'accrochant souvent aux branches des arbres ou se déplaçant à l'aide d'ailes battantes et de courts sauts au sol. Leur poids à cette époque était de 670 à 725 g, une aile de 30 à 38 cm, une queue de 16 à 18 cm. Les tailles des viandes à part entière dans le nord de la Biélorussie: longueur du corps de 46 à 47 cm, envergure de 104 à 110, aile de 31,5 à 33, queue 18-19, tarse 6-6,5, bec 6-6,5 cm.

Après le départ des jeunes oiseaux pendant un certain temps, ils gardent une couvée, puis les jeunes oiseaux séparés des adultes de fin août à septembre et plus tard jusqu'au printemps mènent un mode de vie nomade en dehors des sites de reproduction.

Les observations dans la nature montrent que le corbeau, comme de nombreuses autres espèces d'oiseaux, a des «jeux d'accouplement» dans l'air en automne, septembre-octobre, semblables aux vols d'accouplement printaniers avant l'accouplement. En 1949, un fait intéressant a été révélé concernant la reproduction automnale réussie d'un corbeau dans la région de la réserve de Belovezhskaya Pushcha. Donc, 13/12/1949 dans le quartier Kamenets de la région de Brest. Un nid de corbeau a été trouvé sur une petite île de forêt au milieu de vastes terres agricoles ouvertes. Le nid était situé sur un vieux pin, à une altitude de 13-14 m du sol, et était bien couvert d'arbres voisins. Il s'est avéré être 5 poussins à part entière. Les paysans ont ravagé le nid, comme les corbeaux ennuyés par des raids fréquents sur les poulets domestiques.

En examinant le cadavre de l'entonnoir, il a été possible de découvrir que les poussins largués du nid étaient au stade du plumage et faisaient la moitié de la taille des oiseaux adultes. De toute évidence, les poussins pouvaient librement quitter le nid fin décembre.Sur cette base, on peut supposer que les poussins ont éclos à la fin de novembre et, par conséquent, la ponte du corbeau a eu lieu fin octobre ou début novembre.

Le corbeau est un oiseau omnivore; sa nutrition varie considérablement selon les saisons de l'année. En hiver, principalement des charognes mangent, et jusqu'à une douzaine ou plus de corbeaux s'accumulent souvent dans les carcasses de gros animaux tombés au cours de cette période. Au printemps et dans la première moitié de l'été, il ravage activement les nids d'oiseaux en mangeant des œufs et des poussins, ne manquera pas la chance de tuer avec son bec puissant et de manger un lièvre ou un autre petit animal (grenouilles, lézards, petits oiseaux). En automne, il s'envole vers les champs où il mange du grain renversé et attrape des rongeurs ressemblant à des souris. Il visite différentes décharges où il se nourrit de déchets. À la recherche de nourriture, les corbeaux effectuent de petites migrations, souvent dans les champs, près des habitations.

Dans la région de Vitebsk les objets d'alimentation suivants ont été trouvés dans les crêtes de corbeaux et de poussins adultes et dans les restes de proies: charognes (wapitis, sangliers, bétail), petits mammifères (rongeurs et insectivores), poussins de petits et moyens oiseaux, coquilles d'oeufs (principalement à bec plat et tétras), poissons (principalement des petits cyprinidés), des insectes (grands coléoptères moulus, lamellaires, mangemorts), des mollusques (édentés), des graines de céréales cultivées et des canneberges. En hiver, les corbeaux sont constamment observés sur les charognes et les appâts, où ils rivalisent avec l'aigle royal et l'aigle à queue blanche.

Les ennemis naturels du corbeau sont l'aigle royal et l'autour des palombes, moins souvent les corbeaux sont également capturés par l'aigle à queue blanche. Chez les proies de ces prédateurs, la part du corbeau est respectivement de 0,8, 0,6 et 0,3%. Des cas isolés de décès de poussins prêts à partir ont été notés. Les raisons de leur mort n'ont pas pu être établies, nous ne pouvons que supposer qu'il y avait une intoxication alimentaire.

Les relations entre corbeaux et rapaces concernent également la nidification. On sait que les faucons eux-mêmes ne construisent pas de nids, mais occupent les anciens bâtiments ou repoussent les nouveaux bâtiments d'autres oiseaux, en particulier le corbeau. Régulièrement, les nids de corbeaux ne sont occupés que par des teglocks et très rarement - des derbniks. Cheglok occupe des nids construits seulement cette année, immédiatement après le départ des poussins corbeaux. Des paires de cheglocks sont liées à la même paire de corbeaux, et si les corbeaux changent de nid, ils le changent également. Des cas de phénomène inverse ont également été enregistrés lorsque des corbeaux occupaient les anciens nids d'oiseaux de proie. Il est caractéristique que dans ce cas le nid du prédateur ne soit utilisé que comme plate-forme sur laquelle un nouveau bâtiment est en cours d’érection. Les corbeaux occupaient à deux reprises l'ancien nid d'un autour des palombes et une fois le nid d'un aigle à queue blanche.

Au cours de la dernière décennie, il y a eu une augmentation du nombre de corbeaux dans les paysages agricoles et l'apparition de sites de nidification individuels sur des tourbières ouvertes. Si nous prenons la Lakeland biélorusse, ici le corbeau est une espèce très plastique et prospère qui, par rapport à la période de recherche précédente, a non seulement conservé son abondance dans les paysages naturels, mais aussi développé avec succès des zones anthropiques et urbaines.

Analyse comparative des données dans les lacs de Biélorussie pour 1975-1988 et pour 1999-2014. indique sans équivoque que la population de corbeaux maîtrise de plus en plus le paysage culturel: la part des paysages naturels dans les biotopes de nidification est passée de 74 à 34,8%, et la proportion de paysages anthropiques est passée de 26 à 65,2%. On peut en dire autant des lieux de construction du nid, dont la liste est passée de 7 à 9. Il est caractéristique que le nombre de nids sur les poteaux de transmission soit passé de 9 à 14%. La diminution du nombre de nids sur les tours est due au fait qu'aujourd'hui, au lieu de trianguler les tours, elles utilisent des repères au sol, les tours en bois ne sont pas réparées et la plupart d'entre elles se sont déjà effondrées.

Le nombre de corbeaux au Bélarus est estimé entre 14 et 22 000 couples.

Malgré la prudence et la prédation, les corbeaux, en particulier les jeunes, sont facilement apprivoisés.

Il y a des cas où les corbeaux ont vécu 69 ans. Cependant, selon EURING (Union européenne pour le baguage des oiseaux), l'âge maximum enregistré en Europe est de 23 ans 3 mois.

Corbeau européen, Corvus corax corax (Corvus corax corax)

La coloration générale du corbeau est noire, avec une teinte métallique, violette ou violette sur la tête, violette ou bleuâtre sur le dos, verdâtre ou violette sur la queue, violette sur les ailes, verdâtre sur le ventre. Les plumes de la gorge sont pointues et allongées. La base du petit plumage est grisâtre, puis la couleur du stylo passe progressivement du noir mat au noir brillant. L'arc-en-ciel est brun foncé, le bec et les pattes sont noirs.

Les femelles diffèrent des mâles par une taille légèrement plus petite, les jeunes des adultes en plumage noir mat et les plumes pointues de la gorge, la première tenue des jeunes commence déjà à changer à l'automne, et en hiver, le petit plumage est déjà nouveau.

Tailles: longueur des ailes bec du front

Le corbeau européen habite l'Europe et la Sibérie, atteignant à l'est les bassins de Yenisei (Khatanga) et du Baïkal, au sud - en Crimée, au Caucase, dans les steppes du Kazakhstan, de l'Altaï et de Sayan, la frontière nord de sa distribution coïncide principalement avec celle de la haute forêt, mais s'étend par endroits au-delà ses limites (on a sur les péninsules de Kola et Kaninsky).

Corbeau de Sibérie, Corvus corax kamtschaticus (K.K. Kamchatikus)

La variabilité géographique des corbeaux s'exprime principalement par des tailles qui augmentent continuellement et progressivement d'ouest en est, avec une certaine différence dans la couleur des bases des petites plumes, et enfin, une race géographique se distingue également par une couleur particulière de la tête et du cou.

Le corbeau sibérien diffère de l'européen en plus grande taille, avec les plus grands spécimens trouvés en Extrême-Orient et en Mongolie. Sa longueur d'aile est plus forte et surtout plus épaisse et son bec.

Le corbeau de Sibérie est répandu de la Yakoutie (le bassin de la rivière Lena) à Anadyr, au Kamchatka, aux îles Commander et Sakhaline à l'est, la région de l'Amour, la Transbaikalia et la Mongolie au sud.

Corbeau tibétain, Corvus corax tibetanus Hodgson (K. K. tibetanus)

Cette forme diffère de la précédente encore plus grande: la longueur de l'aile, en outre, généralement la base d'une petite plume est plus légère.

Le corbeau tibétain est répandu depuis l'Himalaya et le Tibet le long du Turkestan de montagne: Tien Shan, Ferghana, Gissar, la crête de Zeravshan, Nura-Tau, la montagne du Tadjikistan jusqu'au Pamir et Alai. Les oiseaux du Turkestan sont plus petits que ceux du Tibet et la longueur de leur aile ne dépasse en aucun cas 500 mm.

Corbeau du Turkestan, Corvus corax subcorax (K. K. subcorax)

Les bases légères des plumes sont plus développées que toutes les précédentes, les plumes de la gorge sont moins pointues et allongées, de petite taille, légèrement plus petites que le corbeau européen: la longueur des ailes est rarement jusqu'à 460 mm.

Distribué au Turkestan chinois (Kashgar et Dzungaria), au nord-ouest de l'Inde, au Baloutchistan, en Afghanistan, dans l'est de l'Iran, en Syrie et en Palestine. Les détails de la répartition de cet oiseau en Asie centrale doivent encore être clarifiés.

Corbeau du désert, Corvus corax ruficollis (K. K. ruficollis)

Il se distingue des autres formes du corbeau par une teinte brun chocolat dans la couleur de la tête, du cou, du dos et de la poitrine; les bases claires des plumes sont encore plus développées que chez S. s. subcorax, les soies velues à la base du bec sont moins développées, le bec est plus faible. Lorsque la plume est exposée, la nuance chocolat est encore plus prononcée que dans la plume fraîche, mais les jeunes de la première tenue ont une tête noirâtre. Petites tailles, longueur d'aile

Un corbeau du désert se trouve en Afrique du Nord, en Arabie, en Syrie, en Palestine, dans l'est de l'Iran, le Baloutchistan, l'Afghanistan, le Sindh, dans l'ex-URSS - des déserts transcaspiens à Kizyl-Kum au nord.

Distribution de S. avec. subcorax et S. s. ruficollis et leurs relations présentent un intérêt particulier. Il s'agit ici d'un cas intermédiaire entre le concept «d'espèce» et de «sous-espèce» (race géographique).

Les formes géographiques de la même espèce devraient, comme vous le savez, avoir des similitudes morphologiques (c'est-à-dire des similitudes dans la structure et la couleur), et occuper des zones de distribution spéciales, car les deux formes les plus proches devraient avoir la capacité de se croiser dans des conditions naturelles, lors de la rencontre dans une zone de distribution, ils doivent fusionner. Cependant, dans la nature, il y a des cas où deux races géographiques de la même espèce, formées isolément dans différentes zones, se produisent finalement, avec des mouvements ultérieurs de faunes, dans une zone, et lors d'une telle réunion, elles se comportent comme des espèces, c'est-à-dire ne montrent pas la capacité de traverser ou de montrer une "aversion" sexuelle. Un exemple similaire est présenté par la rencontre en Asie occidentale d'un corbeau du désert - une forme d'origine africaine selon toute vraisemblance, avec un corbeau du Turkestan d'origine asiatique. Ainsi, ces formes se situent à la frontière des catégories «espèces» et «sous-espèces» (race géographique) et indiquent clairement la transition de ces catégories de l'une à l'autre. Du fait que ces cas présentent un intérêt exceptionnel du point de vue de la théorie de l'évolution, ainsi que pour la zoogéographie (ils peuvent être utilisés pour tracer les trajectoires des mouvements de divers éléments faunistiques et les faunes elles-mêmes en relation avec les changements climatiques), tous seront discutés spécialement à l'avenir.

Regardez la video: Corbeau Noir - Clip Officiel ft. Azarnn (Avril 2020).

Pin
Send
Share
Send