Sur les animaux

Genre: Erinaceus Linnaeus, 1758 = (ordinaire) hérissons

Pin
Send
Share
Send


Le hérisson est un représentant du type chordé, de la classe des mammifères, de l'ordre des hérissons et de la famille des hérissons (Erinaceidae). L'origine du nom russe de l'animal reste un mystère. Il existe une version que le terme remonte au mot grec "echinos", qui se traduit par "mangeur de serpent". Une autre option est basée sur l'indo-européen "eg`h", qui signifie "poignarder".

Description d'un hérisson ordinaire

Le hérisson est de petite taille: longueur du corps 20-30 cm, longueur de la queue jusqu'à 3 cm, poids 700-800 g. Les oreilles sont petites, jusqu'à 3,5 cm (plus grandes dans la sous-espèce qui vit à Chypre). Le museau est allongé. Le nez est pointu et constamment humide. Sur la mâchoire supérieure, il y a 20 petites dents pointues, sur la partie inférieure - 16. La tête est grande, en forme de coin, légèrement allongée. Pattes à cinq doigts et griffes acérées. Les pattes arrière sont plus longues que l'avant. Les aiguilles sont courtes, jusqu'à 3 cm de long, lisses. Sur la tête, ils sont séparés par une «séparation». La couleur est rayée, brune et claire. L'intérieur de l'aiguille est creux, avec de l'air. Entre eux se trouvent des poils fins, longs et clairsemés. Sur la tête et le ventre, ils sont foncés. Un hérisson adulte a généralement de 5 000 à 6 000 aiguilles et les jeunes en ont jusqu'à 3 000. La couleur du museau, de l'abdomen et des pattes est blanc jaunâtre ou brun foncé. La poitrine et la gorge sont simples, sans taches.

Caractéristiques nutritionnelles d'un hérisson ordinaire

Le hérisson commun est un animal omnivore. Il se nourrit d'insectes adultes, y compris les insectes nuisibles (punaise de mai, scarabée poilu, religieuse à chenilles, ver à soie non apparié), chenilles, limaces, vers de terre, souris. Mange également des fruits et des baies. Il peut manger des œufs et des poussins de petits oiseaux dont les nids sont situés au sol.

En captivité, les hérissons mangent des vipères sans se nuire. Dans la nature, c'est également possible. Les poisons agissent faiblement sur le hérisson (arsenic, chlorure mercurique, opium, acide cyanhydrique). Leur dose, mortelle pour l'homme ou d'autres animaux, ne tue pas le hérisson.

Hérisson commun

Un hérisson ordinaire vit en Europe occidentale et centrale, en Grande-Bretagne, dans le sud de la Scandinavie, au nord-ouest de la Russie, en Sibérie occidentale et au Kazakhstan. L'espèce a été introduite en Nouvelle-Zélande.

L'animal se trouve dans une grande variété d'habitats, évite uniquement les marécages et les massifs de conifères continus. Aime hérisson pour vivre sur les bords, dans les taillis, dans les petites clairières, dans les plaines inondables, souvent proches des gens. Maintenant, le hérisson est facile à rencontrer dans la ville, où il n'a pas d'ennemis naturels.

Types communs de hérisson

La famille des hérissons se compose de deux sous-familles: les vrais hérissons (Erinaceinae) et les hérissons-rats (hymne) (Galericinae), qui ont 7 genres et 23 espèces. Le plus intéressant d'entre eux:

  • Un hérisson d'Europe de l'Est (Erinaceus concolor) ressemble à un hérisson européen, mais sa gorge et son ventre sont plus légers que sa tête et ses côtés. La longueur des adultes est de 35 cm et le poids en été est d'environ 1,2 kg. Il vit dans des pays comme l'Autriche, l'Allemagne, la Slovénie, le Kazakhstan, la Méditerranée et l'Asie Mineure.

  • Hérisson pygmée africain (hérisson à ventre blanc) (Atelerix albiventris). Longueur du corps 15-22 cm.Poids 350 à 700 g.Couleur du corps marron ou gris, aiguilles à bouts blancs. Longueur de la queue 2,5 cm. Yeux petits, oreilles rondes, femelles plus grandes que les mâles. L'espèce est répartie au sud du Sahara, au Nigeria, au Soudan, en Éthiopie, au Sénégal, en Mauritanie. Il se nourrit d'araignées, d'insectes, de scorpions, de serpents, d'escargots, de vers.

  • Hérisson à longues aiguilles (hérisson aux yeux noirs et chauve) (Paraechinus hypomelas) de 22 à 27 cm, poids 500-900 g. Le nom de l'espèce est associé à une petite tache chauve sur la couronne et à de longues aiguilles épaisses d'environ 4 cm de long. Les aiguilles sont colorées différemment : noir à base blanche ou clair, presque blanc. On le trouve sur les plaines rocheuses et sablonneuses et dans les contreforts. L'habitat comprend la péninsule arabique, les îles du golfe Persique, l'Iran, le Pakistan et le Kazakhstan. L'espèce est inscrite au Livre rouge de l'Ouzbékistan, protégée par le Turkménistan.

  • Le hérisson éthiopien (Paraechinus aethiopicus) a des aiguilles de couleur marron clair, il a des pattes courtes et foncées et un "masque" foncé sur le visage. Les autres parties du corps sont blanches. La longueur du corps est de 15-25 cm, le poids 400-700 g. Une espèce très gourmande qui se trouve dans les déserts et les steppes en Afrique du Nord.

  • Hérisson daurien (Mesechinus dauuricus). Les caractéristiques distinctives de l'espèce sont l'absence d'une bande de peau nue qui divise les aiguilles sur la tête. Les aiguilles sont courtes, sable ou marron, la fourrure est grossière, grise ou marron foncé. Un habitant typique de la forêt-steppe et du massif steppique de Transbaikalia à la Mongolie et au nord de la Chine.

  • Gimnura ordinaire (Echinosorex gymnura). Longueur du corps 26-45 cm, poids de 500 g à 2 kg. La queue est couverte de poils clairsemés et d'écailles, de 17 à 30 cm de long, blanches dans le dos. Le dos et les côtés sont noirs, la tête et le cou sont blancs. L'espèce se trouve dans les forêts tropicales humides du sud-est asiatique, de Malacca à Bornéo.

  • L'hymne moindre (Hylomys suillus) est le plus petit membre du genre, avec une longueur de corps de 10 à 14 cm. La queue est de 2,5 cm de long. La masse est de 45-80 g. L'espèce est commune dans le terrain montagneux de l'Asie du Sud-Est (en Indonésie, Brunei, Myanmar, Cambodge, Laos, Malaisie, Thaïlande, Vietnam, Chine).

Le comportement d'un hérisson ordinaire

Un hérisson ordinaire est actif la nuit, mais ne quitte pas la maison pendant longtemps. Passe la journée dans des nids et autres abris. Un hérisson construit un nid dans des buissons, une fosse, une grotte, un terrier abandonné d'un rongeur ou dans les racines d'un arbre. Son diamètre moyen est de 15 à 20 cm, à l'intérieur se trouve une litière d'herbe sèche, de feuillage et de mousse. Les mâles se comportent agressivement les uns envers les autres, protègent leur site des intrusions. La superficie d'une section du mâle est de 7 à 39 hectares, la femelle de 6 à 10 hectares. Les animaux mènent une vie solitaire et ne sont pas proches les uns des autres.

Après le début du gel, le hérisson ferme l'entrée du trou et tombe en hibernation, en moyenne d'octobre à avril. Pendant l'été, le hérisson stocke beaucoup de graisses, car s'il est inférieur à 500 g, il peut mourir de faim en hiver. Après l'hibernation, l'animal quitte le nid après avoir élevé la température à 15 ° C.

La perte est lente, se produisant au printemps ou en automne. Au cours de l'année, une aiguille sur trois change et passe de 12 à 18 mois. Hérisson s'occupe soigneusement des aiguilles - lèche et nettoie.

Un hérisson ordinaire est un animal assez rapide pour sa taille. Il développe une vitesse pouvant atteindre 3 m / s, nage bien et saute. Le hérisson a une mauvaise vue, mais il a un sens aigu de l'odorat et de l'ouïe.

La durée de vie d'un hérisson ordinaire dans la nature est de 3 à 5 ans, en captivité jusqu'à 8 à 10 ans.

Reproduction d'un hérisson ordinaire

Lorsque l'hibernation hivernale d'un hérisson se termine, la saison des amours commence. Les mâles se disputent souvent les femelles, mordent, poussent, utilisent des aiguilles dans les batailles, tout en reniflant et reniflant. Celui qui a émergé de la bataille en tant que vainqueur a longtemps tourné autour de la femelle. Après l'accouplement, le mâle et la femelle divergent.

Le hérisson cherche refuge ou creuse un vison, le tapissant d'herbe sèche et de feuillage. En un an, la femelle n'éclaire qu'une seule couvée. La durée de la grossesse est de 49 jours. Dans la portée 3-8 (moyenne 4) oursons. Ils naissent nus, aveugles, avec un poids corporel d'environ 12 g. Déjà après quelques heures, des aiguilles douces apparaissent chez les bébés. Le capuchon d'aiguille entier apparaît avant 15 jours. La femelle nourrit les petits avec du lait pendant 1 mois. Après quoi le hérisson vit indépendamment. Ils atteignent la puberté à l'âge de 10-12 mois.

Faits intéressants sur un hérisson ordinaire

  • L'utilisation d'un hérisson ordinaire pour une personne est la destruction d'insectes nuisibles; il mange des insectes de mai, des chenilles religieuses et des vers à soie non appariés. Mais il peut également détruire les poussins et les œufs d'oiseaux. Par exemple, sur les Hébrides extérieures, où les hérissons étaient amenés, ils sont devenus de véritables parasites, car ils ont détruit les griffes de la bécassine, de la dunlin, de l'ulit et du vanneau.
  • Les hérissons souffrent de dermatomycose, fièvre jaune, salmonellose, leptospirose, rage. Ils sont habités par des tiques et des puces (porteurs d'agents pathogènes d'encéphalite à tiques, tularémie), dont le hérisson n'est pas en mesure de se débarrasser.
  • Les hérissons sont souvent gardés comme animaux de compagnie. Les habitants de la Rome antique remontent au IVe siècle. BC e. les hérissons étaient cultivés pour obtenir leur viande: les hérissons étaient cuits avec des aiguilles dans de l'argile. Aujourd'hui, les hérissons frits sont un plat populaire chez les gitans. La peau d'un hérisson était utilisée pour l'habillage du cuir.
  • Depuis les temps anciens, une idée fausse commune est apparue selon laquelle le hérisson pique la nourriture, comme les pommes et les champignons, sur les aiguilles. Pline l'Ancien l'a décrit dans ses écrits, mais en fait, le hérisson ne tolère jamais sa nourriture et ne mange pratiquement pas de pommes et de champignons.

La faune de l'Empire du Milieu

Message Dmitry » 02.09.2009 20:18

Commençons par les mammifères:
La composition spécifique des mammifères

Insectivore Squad Insectivora Haeckel, 1866
Famille Erinaceidae Fischer, 1817
Genre Hérissons communs Erinaceus Linnaeus, 1758
1 Hérisson européen Erinaceus europaeus Linnaeus, 1758 ++
Famille des taupes Talpidae Fischer, 1817
Genre Moles Talpa Linnaeus commun, 1758
Talpa sibérien altaica 2 moles Nikolsky, 1883 +++
Musaraigne de la famille Soricidae Fischer, 1817
Genre Musaraigne Sorex Linnaeus, 1758
3 Musaraigne ordinaire Sorex araneus Linneus, 1758 +++
4 Musaraigne de la toundra Sorex tundrensis Merriam, 1990 +++
5 Musaraigne moyenne Sorex caecutiens Laxmann, 1788 +++
6 Musaraigne petite Sorex minutus Linneus, 1766 +++
7 Musaraigne minuscule Sorex minutissimus Zimermann, 1780 ++
8 Musaraigne équine Sorex isodon Turov, 1924 +++
9 Musaraigne à peau plate (brune) Sorex roboratus Hollister, 1913 +++
10 Musaraigne à orteil foncé (à dents noires) Sorex daphaenodon, Thomas, 1907


Musaraigne Crocidura Wagler, 1832
11 Musaraigne de Sibérie Crocidura sibirica Ducelsky, 1930 ++
Rod Kutory Neomys Kaup, 1829
12 Kutora ordinaire Neomys fodiens (Pennant, 1771) +++
Chiroptères chauves-souris Blmenbach, 1779
Famille Vespertilionidae en cuir gris, 1821
Veilleuses Rod Myotis Kaup, 1829
13 Étang de nuit étang Myotis dasycneme (Boie, 1825)?
15 La nuit de Brandt de Myotis brandtii (Eversmann, 1845) ++
16 Lampe de nuit d'Ikonnikov Myotis ikonnikovi Ognev, 1912 ++ *
17 Lampe de nuit Eastern (eau) Myotis petex Hollister, 1912 ++
18 Veilleuse Longtail Myotis frater G. Allen, 1823 + *
Genre Ushana Plecotus E. Geoffroy, 1818
19 Brown Ushana Plecotus auritus (Linneus, 1758) +
Vêpres Nyctalus Bowdich, 1825
20 Soirée à tête rouge Nyctalus noctula (Schreber, 1774)


Genre de cuir Eptesicus Rafinesque, 1820
21 Tourbe du nord Eptesicus nilssoni (Keyserling & Blasius, 1839) +
Peau de canne Vespertilio Linnaeus bicolore, 1758
22 Veste en cuir bicolore Vespertilio murinus Linnaeus, 1758 +
Famille Rodbill Rod Murina Gray, 1842
23 Le grand porteur de tuyaux Murina leucogaster Milne-Edwards, 1872 +
Ordre Lapin Lagomorpha Brandt, 1855
La famille des Ochotonidae Link, 1795
Genre de poissons Ochotona Link, 1795
26 Altai Pischa Ochotona alpina Pallas, 1773 +++
Famille de lièvres Leporidae
Genre Hares Lepus Pallas, 1778
24 Zaya –blanc Lepus timidus Linnaeus, 1758 +++
25 Lièvre brun Lepus europaeus Pallas, 1778


Escouade de rongeurs Rodentia Bowdich, 1825
Famille des écureuils Sciuridae Fischer, 1817
Écureuil volant Pteromys d'Asie du Nord G. Cuiver, 1800
27 Écureuil volant Pteromys volans Linnaeus, 1758 +
Le genre écureuil Sciurus Linnaeus, 1758
28 Écureuil commun Sciurus vulgaris Linnaeus, 1758 +++
Genre Chipmunks Tamias Illiger, 1811
29 Tamia d'Asie Tamias sibiricus (Laxmann, 1769) +++
Gopher Spermophilus F. Cuvier, 1825
30 Gopher à longue queue Spermophilus undulatus (Pallas, 1778)


31 Écureuil moulu à joues rouges Spermophilus erythrogenys Brandt, 1841 -
Marmota Blumenbach, genre marmotte, 1779
32 Marmotte grise Marmota baibacina Kastschenko, 1899 -
Castoridae Castoridae Hemprich, 1820
Castor genre Castor Linnaeus, 1758
33 Castor européen Castor Linnaeus, 1758 ++
La famille des pièges à souris Sminthidae Brandt, 1855
Genre Myshovka Sicista Grey, 1827
34 Souricière steppe Sicista subtilis (Pallas, 1773)


35 souris souris Sicista betulina (Pallas, 1779) +++
Famille des souris Muridae Illiger, 1815
Genre de souris orientales Apodemus Kaup, 1829
36 Souris Forêt d'Asie de l'Est Péninsule d'Apodemus (Thomas, 1907) +++
37 Souris des champs Apodemus agrarius (Pallas, 1771)


Genus Forest mouse Sylvaemus Ognev, 1924
55 Petite souris forestière Sylvaemus uralensis (Pallas, 1811) -
Genus Mouse souris domestique Mus Linnaeus, 1758
38 Souris domestique Mus musculus Linnaeus, 1758


Genre du bébé souris Micromys Dehne, 1841
39 Bébé souris Micromys minutus (Pallas, 1771) +
Genre Rats communs Rattus Ficsher, 1803
40 Rat gris Rattus norvegicus (Berkenhout, 1769)


Famille de hamsters Cricetidae Ficsher, 1817
Genre Hamsters communs Cricetus Leske, 1779
41 Hamster commun Cricetus cricetus (Linnaeus, 1758) ++
Genre du rat musqué Lien Ondatra, 1795
42 Rat musqué Ondatra zibethicus (Linnaeus, 1766) ++
Rod Vole stone Alticola Blanford, 1881
44 Alticola macrotis à oreilles de campagnol (Radde, 1862) ++ *
Forêt de Rod Vole Myodes Pallas, 1811
45 Campagnol rouge-gris Myodes rufocanus (Sundevall, 1846) +++
46 Campagnol à dos rouge Myodes glareolus (Schreber, 1780) +++
47 Campagnol rouge Myodes rutilus (Pallas, 1779) +++
Genus Water voles Arvicola Lacepede, 1799
48 Campagnol aquatique Arvicola terrestris (Linnaeus, 1758) +++
Rod Voles gris Microtus Schrank, 1798
49 Campagnol à os étroits Microtus gregalis (Pallas, 1779)


50 Campagnol domestique Microtus oeconomus (Pallas, 1776) +++
51 Polonais campagnol Microtus agrestis (Linnaeus, 1761) ++
52 Campagnol européen Microtus obscurus (Eversmann, 1841) +
53 Campagnol central russe Microtus levis Ognev, 1924 -
Forêt de Rod Lemmings Myopus Miller, 1910
54 Lemming des forêts Myopus schisticolor (Lilljeborg, 1844) +++
Escouade prédatrice Carnivora Bowdich, 1821
Famille des canidés Canidae Gray, 1821
Genus Wolves Canis Linnaeus, 1758
56 Loup Canis lupus Linnaeus, 1758 +
Genre de renard Vulpes Frisch, 1775
57 renard ordinaire Vulpes vulpes (Linnaeus, 1758) +
Famille d'ours Ursidae, 1817
Famille d'ours Ursus Linnaeus, 1758
58 Ours brun Ursus arctos Linnaeus, 1758 +++
Famille Cunyi Mustelidae Fischer, 1817
Genre Marten Pinel, 1792
59 Sable Martes zibellina L. +++
Genre Gulo Pallas, 1760
60 Wolverine Gulo gulo (Linnaeus, 1758) +++
Genre Belettes et furets Mustela Linnaeus, 1758
61 Ermine Mustela erminea Linnaeus, 1758 +++
62 Belette Mustela nivalis Linnaeus, 1766 +++
63 colonnes Mustela sibirica Pallas, 1773 +
64 Solongoi Mustela altaica Pallas, 1811 -
66 Furet steppe Mustela eversmanni Leçon, 1827?
Genre Vison américain Neovison Baryshnikov et Abramov, 1997
65 Vison américain Neovison vison (Schreber, 1777) +++
Rod Badgers Meles Boddaert, 1785
67 Blaireau Meles leucurus Hodgsson, 1847 +
Genre Otter Lutra Brunnich, 1771
68 Loutre de rivière Lutra lutra (Linnaeus, 1758) + +
Famille Felidae Fischer, 1817
Genre Lynx Lynx Kerr, 1792
69 Lynx Lynx lynx (Linnaeus, 1758) +
Ordre Artiodactyla Owen, 1848
Famille des cerfs porte-musc Moschidae
Genre Moschus Linnaeus, 1758
70 Cerf porte-musc de Sibérie Moschus moschiferus (Linnaeus, 1758)?
Famille des cervidés Cervidae Goldfuss, 1820
Genre Cerf Cervus Linnaeus, 1758
71 Cerf élaphe (maral) Cervus elaphus (Linnaeus, 1758) +++
Roe Roe Capreolus Gray, 1821
72 Chevreuils de Sibérie Capreolus pygargus Pallas, 1771 +++
Genre Alces Gray, 1821
73 Elk Alces alces (Linnaeus, 1758) +++
Genre Renne Rangifer H. Smith, 1827
74 Renne Rangifer tarandus (Linnaeus, 1758) ++
Famille des porcs Suidae Gray, 1821
Genre de porc Sus Linnaeus, 1758
75 Sanglier Sus scrofa (Linnaeus, 1758) -
Remarque: + * l'espèce est marquée pour la première fois, +++ l'espèce ordinaire, ++ l'espèce rare, + l'espèce très rare, - l'espèce est absente ,? la présence de l'espèce est possible, mais non confirmée,

l'espèce est exclue de la liste des mammifères de la réserve. KCO - inscrit dans le Livre rouge de la région, KKR - inscrit dans le Livre rouge de la Russie.

En général, il s'agit du registre des mammifères de la région de Kemerovo, les avantages et les inconvénients sont pour le territoire de la réserve, il peut être extrapolé aux dents, si les dents sont considérées comme «le reste des montagnes non incluses dans la réserve sur le territoire de la KO»
Étude. Les données de cette année

Message Domnk » 02.09.2009 20:37

Message Dmitry » 02.09.2009 20:39

Message Headbanger » 02.09.2009 22:11

Message Dmitry » 02.09.2009 22:18

Pin
Send
Share
Send